5ème Réunion

Lieu

:

Bruxelles - Belgique

Date

:

16 octobre 2012

Documents clés

:

Ordre du jour

Liste des participants

Conclusions
5ème Atelier du Groupe de travail « GNSS Euromed »
16 octobre 2012, Bruxelles

Conclusions (version française)

Le 5ème Atelier du Groupe de travail « GNSS Euromed », qui s’est tenu à Bruxelles le 16 octobre 2012 du, a débouché, sur la base des présentations et discussions qui ont eu lieu, aux conclusions suivantes.

Les membres du Groupe de travail :

1. ont apprécié la mise à jour présentée par la Commission européenne sur l’avancement des programmes et des plan d’évolution d’EGNOS et de Galileo;

2. ont reconn u que les conclusions et résultats du GNSS I Euromed (projet METIS) constituent un point de départ valable pour la poursuite des travaux ;

3. ont confirmé le potentiel et le rôle du GNSS, d’EGNOS et de Galileo pour les économies de leurs pays respectifs, en particulier dans le secteur des transports, et ont réitéré leur souhait d’être pleinement associés aux programmes GNSS de l’UE et de bénéficier de tous les services EGNOS ;

4. ont accueilli avec satisfaction le projet GNSS II Euromed, instauré par la CE (mis en œuvre par l’ASE, Eurocontrol et le consortium Medusa) qui s’inscrit dans la continuité du projet GNSS I Euromed, et qui vise à développer les infrastructures nécessaires à l’extension des services EGNOS et, dans le même temps, à donner un coup d’accélér ateur à la préparation du marché de ces services. Il a été mis en exergue que ce point requiert le soutien et l’engagement des institutions des pays partenaires d’Euromed ;

5. ont souligné l’importance du partenariat Euromed ;

6. ont convenu de poursuivre leur c oopération avec le programme GNSS Euromed et d’encourager la participation des acteurs dans leur pays respectifs aux activités qui seront développées dans le projet ;

7. ont convenu de fournir un retour d’information sur le plan de travail « GNSS II Euromed » sous deux semaines ;

8. ont convenu de tirer parti de la connaissance et de l'expérience d’un État membre de l’UE, qui servira de modèle, ainsi que des études de cas qui seront élaborées dans le cadre du projet relatif à l’aviation civile en Tunisie et du pr ojet relatif au transport de fret en Égypte ;

9. se sont félicités de la tenue des prochains ateliers nationaux et se sont engagé à fournir un support à leur organisation

La coopération avec la Syrie est temporairement suspendue
jusqu'à nouvel avis de l'Union Européenne