Ce projet est financé par l'Union Européenne

Date de démarrage et durée

Décembre 2011 – 36 mois. Octobre 2011 – 36 mois.

Domaines d’intervention

  • Transport Routier de Marchandises
  • Transport Ferroviaire
  • Transport Urbain
Promotion et assistance à la création des partenariats multisectoriels pour améliorer la sécurité routière. Conception et mise en œuvre des programmes multisectoriels complets et réussis de sécurité routière fondés sur des preuves.

Objectifs

  • Amélioration de la mise en œuvre des actions du PART
  • Affermissement du dialogue régional 
  • Renforcement de l’interopérabilité
  • Amélioration de la sécurité, de l'efficacité et de la professionnalisation
  • Amélioration de la durabilité
Développer des stratégies régionales et subrégionales de sécurité routière, des structures, des partenariats et des interventions. Superviser la mise en œuvre de deux ou trois projets-pilotes dans les pays choisis.

Pays partenaires

Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Moroc, Palestine et Tunisie. Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine, Tunisie et Syrie (actuellement suspendue).

 

 

Plan d'Action Régional de Transport (PART)

[Action 1]

Il est essentiel que les plans et politiques de transport soient mieux coordonnés entre leurs divers niveaux, et plus précisément entre les schémas directeurs ou plans stratégiques nationaux de transport et les plans d’actions de la PEV et du partenariat Euro-Méditerranéen. Les actions proposées dans le PART devraient ainsi être adaptées aux besoins nationaux et inscrites dans les stratégies nationales de transport et/ou, lorsque cela sera pertinent, dans les plans d’action de la PEV.

 

Transport terrestre & Transport multimodal
[Action 10]
[Action 11]
[Action 12]
[Action 13]
[Action 17]
Réseau d’infrastructure pour le transport
[Action 18]
[Action 19]
[Action 20]
[Action 24]
[Action 25]
Questions environnementales
[Action 22]
[Action 23]
Questions institutionnelles
[Action 28]

La coopération avec la Syrie est temporairement suspendue
jusqu'à nouvel avis de l'Union Européenne