Comment savoir si vous êtes éligible au permis cpf ?

Le compte personnel formation est un dispositif permettant d’accéder à la formation professionnelle. Chaque salarié, même un alternant, peut bénéficier d’un certain nombre d’heures sur son compte CPF. Ils peuvent l’utiliser pour financer la formation permettant de passer le permis de conduire.

Qu’est-ce qu’un permis cpf ?

Vous trouverez sur le site « Mon compte formation » vos droits au CPF (compte personnel de formation). Pour activer votre compte, vous avez besoin de votre numéro de sécurité sociale et d’une adresse mail. En effet, depuis 2019, les droits de formation ont été monétisés : 1 heure correspond à 15€ de CPF environ. Vous pouvez désormais mobiliser vos droits à la formation pour décrocher le permis de conduire. En effet, l’examen du Code de la route et de la conduite pour le permis B est une formation éligible au compte personnel de formation. Toute personne salariée ou à la recherche d’un emploi peut passer le permis cpf.

 

Permis cpf : qui est éligible ?

Grâce au compte personnel de formation, il vous est possible de faire financer les formations du permis de conduire. Toute personne salariée ou demandeuse d’emploi ayant accumulé une somme suffisante sur leur compte CPF est éligible à cette offre. Pour pouvoir mobiliser vos droits CPF, dans le cadre d’un permis de conduire, vous devez inclure une attestation sur l’honneur dans votre demande. Le financement d’un permis de conduire avec le CPF n’est possible que si vous en avez besoin pour réaliser un projet professionnel. Vous pouvez également financer votre permis avec le CPF, si celui-ci vous permet de favoriser la sécurisation de votre parcours professionnel. Vous ne devez pas non plus faire l’objet d’une suspension de permis ou d’une interdiction de passer les épreuves du permis de conduire.

Permis cpf : comment en bénéficier ?

Si vous souhaitez faire financer votre permis cpf, vous devez d’abord vous rendre sur le site Mon Compte Formation. Vous devez vous inscrire ou vous connecter à votre compte pour voir le montant des droits à la formation dont vous pouvez bénéficier. Par la suite, choisissez une auto-école agréée organisme de formation. Les types de permis éligibles au CPF ont été revus fin 2020. Désormais, le permis cpf ne permet pas de financer un permis moto, scooter, tracteur ou bateau. Seuls les permis B, C1, C, C1E, CE, D1, D, D1E et DE sont éligibles au financement CPF. Depuis l’entrée en vigueur des nouvelles règles, l’inscription à une offre complète est nécessaire. Code de la route et cours de conduite ne sont plus dissociables dans le cadre d’un permis CPF.

Quelles sont les démarches à suivre pour utiliser son compte CPF ?

Tout d’abord, vous devez vous assurer d’avoir acquis suffisamment de droits à la formation, si vous voulez financer votre permis CPF. Vous trouverez le montant de vos droits à la formation, en cliquant sur « Mes droits à la formation ». Cliquez ensuite sur la rubrique « Recherche de formation » afin de consulter les offres près de chez vous. Après quoi, il ne vous reste plus qu’à sélectionner l’offre qui vous convient. Toutes les informations sur les formations y sont affichées :
– Le frais de la formation à votre charge
– La description détaillée de l’offre
– Les aides au financement complémentaire éventuelles
– Les modalités d’inscription
Une fois que vous avez choisi votre offre, cliquez sur « Créer mon dossier d’inscription ». Puis, vous devez compléter les informations requises et valider votre demande. Le traitement de votre demande sera effectué sous deux jours ouvrés. Dès que vous recevez un mail d’acceptation de votre dossier, connectez-vous à votre compte. Cela permet de mobiliser le solde de votre permis CPF. Vous recevez ensuite un email de l’auto-école concerné par votre demande. Vous y trouverez les informations sur votre formation. À noter que si le solde présent sur votre CPF ne suffit pas à financer le coût total de la formation, vous devez payer l’écart. Dans le cas contraire, vous n’avez aucune somme à débourser et le reste à payer apparaît comme nul.