Devenir taxi à Paris : ce qu’il faut savoir

Malgré la prolifération des entreprises de transport privé, les taxis de Paris ne manquent pas de clients. C’est toujours une bonne alternative pour ceux qui souhaitent travailler dans le domaine du transport de personnes. Contrairement aux idées reçues, un simple permis de conduire ne suffit pas pour se lancer à cette activité.

Une formation spéciale pour connaître les différentes règlementations

La réglementation concernant les tarifs, les stationnements ainsi que la prise en charge des clients, la sécurité routière et bien d’autres encore, le taxi parisien ne travaille pas au petit bonheur la chance. Pour devenir chauffeur de taxi dans la capitale française, une formation en taxi est nécessaire. Consultez le site www.ecft.fr pour avoir plus de renseignements sur le Centre de formation pour taxi parisien et sur l’école de conduite. En effet, ce centre propose plusieurs prestations et dispose de tous les équipements nécessaires. Des experts vous initieront à toutes les normes. Vous pouvez vous inscrire pour une formation taxi à Paris en ligne.

Obtenir la carte professionnelle

Une simple école de conduite et un permis de conduire de catégorie B ne suffisent pas pour devenir un chauffeur de taxi à Paris. Vous devez également passer un examen officiel pour obtenir ensuite votre carte professionnelle. Le centre de formation en taxi peut vous aider à vous préparer en ce sens. La formation en question peut durer quelques semaines.

Acheter une licence

Après être passé par votre école de conduite de taxi à Paris et avoir réussi votre examen officiel, vous pouvez demander votre licence de taxi auprès de la Préfecture ou de la Mairie. Vous devriez remplir une demande et faire preuve de patience. Grâce à cette autorisation de stationnement ou ADS, vous pouvez vous lancer par la suite à votre propre compte. Toutefois, cela peut prendre un peu de temps. La liste d’attente est longue.
Pour gagner du temps, vous pouvez acheter directement la licence d’un ancien conducteur de taxi à Paris. Le résultat est le même, mais le prix est différent. En fonction de l’âge de la licence en question et du revendeur, cela peut aller jusqu’à 200 000 euros.