Lorsqu’une personne débute en scooter, elle a souvent du mal à prendre le virage. Rassurez-vous, ce n’est pas difficile du tout. Quelques exercices vous seront utiles pour bien maitriser le véhicule pendant un virage et tourner sereinement.

Ce qu’il faut faire pour le virage

Lorsque vous allez prendre un virage, vous allez mettre votre vision très loin devant vous. Ainsi, le corps va s’incliner naturellement et vous allez rouler suivant votre regard. Cela permet également d’éviter les obstacles au cas où un camion va passer de l’autre côté de la rue par exemple. Lorsque vous êtes en plein virage, il faut aussi apprendre à maitriser la vitesse. Cela dit, il faut engager la vitesse adéquate pour la manœuvre ou freiner si nécessaire avant de prendre le virage. Attention, si vous ralentissez, le véhicule va se redresser, voire s’arrêter. Dans ce cas, vous aurez beaucoup de risques de sortir de la route. Cela va également vous mettre dans une déstabilisation complète. Une fois le virage passé, vous pouvez accélérer votre scooter et adopter une vitesse plus élevée.

Négocier le virage sereinement

Avant de tourner, il est indispensable de mettre le clignotant. Si le virage est court, il faut garder une vitesse lente. Il faut aussi orienter le guidon vers la bonne direction. Ensuite, jouez avec le braquage et le contre-braquage. Cela aide à avoir le contrôle de la trajectoire. Si vous roulez à 30km/h, vous devez utiliser le bassin pour incliner le véhicule vers le virage. Quoi qu’il en soit, veillez à ne pas dépasser la voie de circulation où vous vous trouviez. En d’autres termes, il faut respecter les lignes de démarcation pour ne pas cogner avec un autre véhicule. Après quelques exercices, vous saurez naturellement prévenir à quel moment il faut changer de direction. Vous vous arrêteriez également lors d’un virage serré pour éviter les dangers. Roulez en sécurité et bonne route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *